Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Vitres aux armes et devise de René d'Anjou et de sa famille

  • Vitres aux armes et devise de René d'Anjou et de sa famille

    Archive .ZIP contenant l'image et sa notice en PDF

Cote ou no d'inventaire
Folio
11
No d'inventaire d'Henri Bouchot
1729
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre [portefeuille] commençant par les statuts de l'ordre du Saint Esprit au Droit Desir ou du Nœud et finissant à Elisabeth Charlotte de Baviere
Titre et légende
Ces armes sont à une vitre, à costé gauche du grand autel de la Baulmette, près Angers.
Titre dans l'inventaire détaillé
Ses armes [de René d'Anjou], avec les croissants et sa devise
Lieu(x) et date de production
   
Matériau, Technique
Papier, Encre, Aquarelle
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 85
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Objet traité
Armoirie(s) traitée(s)
Marguerite d'Anjou (reine d'Angleterre, 1430-1482) - Support : Écu - Armoirie : Peinte - parti, au A coupé, au 1 d'azur à trois fleurs-de-lis d'or (France moderne) ; au 2 de gueules à trois léopards d'or, armés et lampassés d'azur (Angleterre) ; au B parti de deux, coupé de un, faisant six quartiers, au 1 fascé de huit pièces d'argent et de gueules (Hongrie) ; au 2 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or, au lambel de gueules (Anjou ancien) ; au 3 d'argent à la croix d'or potencée accompagnée de quatre croisettes du même (Jérusalem) ; au 4 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or, à la bordure de gueules (Valois-Anjou) ; au 5 d'azur semé de croisettes d'or, recroisetées et au pied fiché, à deux bars adossés du même (Bar) ; au 6 d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (Lorraine)

Jean II de Lorraine (1426-1470) - Support : Écu - Armoirie : Peinte - La moitié sénestre des précédentes (armes de son père, Valois-Anjou 1434) ; le tout au label de gueules

Yolande d'Anjou, duchesse de Lorraine (1428-1483) - Support : Écu - Armoirie : Peinte - parti, au A d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (Lorraine) ; au B de la moitié sénestre des premières (armes de son père, Valois-Anjou 1434)

Isabelle de Lorraine (1410-1453) - Support : Écu - Armoirie : Peinte - parti, au I coupé, au A tiercé en pal, au 1 fascé de huit pièces d'argent et de gueules (Hongrie) ; au 2 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or, au lambel de gueules (Anjou ancien) ; au 3 d'argent à la croix d'or potencée accompagnée de quatre croisettes du même (Jérusalem) ; au B parti, au 1 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or, à la bordure de gueules (Valois-Anjou) ; au 2 d'azur semé de croisettes d'or, recroisetées et au pied fiché, à deux bars adossés du même (Bar) ; au II d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (Lorraine)

René Ier d'Anjou (roi de Sicile, 1409-1480) - Support : Écu - Armoirie : Peinte - parti de deux, coupé de un, faisant six quartiers, au 1 fascé de huit pièces d'argent et de gueules (Hongrie) ; au 2 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or, au lambel de gueules (Anjou ancien) ; au 3 d'argent à la croix d'or potencée accompagnée de quatre croisettes du même (Jérusalem) ; au 4 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or, à la bordure de gueules (Valois-Anjou) ; au 5 d'azur semé de croisettes d'or, recroisetées et au pied fiché, à deux bars adossés du même (Bar) ; au 6 d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (Lorraine)
Emblème(s) traité(s)
Devise : Cep reverdissant (un bois mort ou une souche d'où renaît un rameau vert)
Période traitée
15e siècle
Source du document numérisé

Afficher