Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Armoire aux armes et devises de René d'Anjou

Cote ou no d'inventaire
Folio
10
No d'inventaire d'Henri Bouchot
1728
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre [portefeuille] commençant par les statuts de l'ordre du Saint Esprit au Droit Desir ou du Nœud et finissant à Elisabeth Charlotte de Baviere
Titre et légende
Armoire où l'on serre les ornements, à gauche de l'autel, dans la chapelle de Saint-Bonnaventure, qui est est à droite du coeur de l'église des Cordeliers d'Angers. Elle est ornée des armes et des devises de René d'Anjou, roy de Sicile
Titre dans l'inventaire détaillé
Ses armes [de René d'Anjou], avec les croissants et sa devise
Lieu(x) et date de production
   
Matériau, Technique
Papier, Encre, Aquarelle, Lavis
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 85
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Édifice traité
Couvent des Cordeliers d'Angers - Franciscain/Franciscaine
Couvent

Objet traité
Armoirie(s) traitée(s)
René Ier d'Anjou (roi de Sicile, 1409-1480) - Armoirie : Peinte [Survol pour Description]

René Ier d'Anjou (roi de Sicile, 1409-1480) - Armoirie : Dessinée [Survol pour Description]
Emblème(s) traité(s)
Mot emblématique : R I (René, Isabelle)

Devise : Un arc parthe à la corde rompue, gravé du mot 'Arco per lentare plaga non sana' (relâcher l'arc ne guérit pas la plaie).

Devise : Soufflet (un éventail en osier pour attiser le feu) [Lien devise]

Mot emblématique : 'Tant' (associé à la devise du soufflet).

Devise : Cep reverdissant (un bois mort ou une souche d'où renaît un rameau vert)
Localisation(s) traitée(s)
Période traitée
15e siècle
Source du document numérisé

Afficher