Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

N°46 - Jean [le Bon, roi de France]

Cote ou no d'inventaire
RF2490
Lieu(x) et date de production
1350 ±5
  France
Matériau, Technique
Bois, Détrempe
Dimensions
h. 600 mm ; l. 450 mm
Statut du document
Original
Objet traité
Personne(s) traitée(s)
Période traitée
14e siècle
Provenance du document
Source du document numérisé
Remarques
Titre actuel : Jean II le Bon, roi de France. Inscription : «Jehan roy de France ». La correspondance de Gaignières nous apprend que le portrait provenant du château d'Oiron fut acquis avec quelques autres en 1700 par l’intermédiaire de Dom Charles Conrade, bénédictin de l'Abbaye de Saint-Jouin-lès-Marnes (BNF, Mss, fr. 24986, f. 347). Ce tableau est le seul de la collection Gaignières à ne pas avoir été vendu à sa mort. L'inventaire de 1711 de la collection Gaignières porte une mention apposée en 1717 : «Ce portrait a esté mis a la bibl. du roy par ordre de mgr le Regens». Dépôt au Louvre du Cabinet des Estampes de la BNF en 1925. Louis Boudan avait exécuté pour Gaignières lui-même une copie sur un feuillet de parchemin conservé au Département des Estampes de la BNF (Bouchot n° 301).
Bibliographie
Charles de GRANDMAISON, « Gaignières, ses correspondants et ses collections de portraits », Bibliothèque de l'école des chartes, t. LI, 1890, p. 606-607 ; t. LII, 1891, p. 205 ; t. LIII, 1892, p. 11-12, 14 n° 46, p. 58.
Jean-Bernard de VAIVRE, « Sur trois primitifs français du XIVe siècle et le portrait de Jean le Bon », Gazette des Beaux-Arts, n° 97, avril 1981, p. 131-156.
Hélène ADHEMAR et Charles STERLING, Musée national du Louvre. Peintures : Ecole française XIVe, XVe et XVIe siècles, Paris, 1965, p. 1, n° 1.
Charles STERLING, La peinture médiévale à Paris. 1300-1500, t. 1, Paris, 1987, p. 146-149, n° 21.
Isabelle COMPIN et Anne ROQUEBERT Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d’Orsay, IV. Ecole française, I-Z, Paris, 1986, p. 290.
Laure BEAUMONT-MAILLET, La France au Grand Siècle, Paris, 1997, p. 22-23.

Afficher