Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Tapisserie aux armes d'André Thevet, cosmographe du Roi

  • Tapisserie aux armes d'André Thevet, cosmographe du Roi

    Archive .ZIP contenant l'image et sa notice en PDF

Lieu de conservation
Cote ou no d'inventaire
Folio
60
No d'inventaire d'Henri Bouchot
3766
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre portefeuille [de parchemin marbré, dos doré, f°] idem, remply d'armes et devises, tapiseries, ornemens royaux, vases antiques, calices, etc., le tout dessinez et colorez, 88 pieces
Titre et légende
Au crayon: Aux Cordeliers, près la chapelle du Saint-Sépulchre, où il est enterré dans le chœur, en novembre 1592
Titre dans l'inventaire détaillé
Armes et devise d’Andre Thévet, chevalier du Saint-Sépulcre en 1588
Lieu(x) et date de production
1670 – 1715
  France
Matériau, Technique
Papier, Encre, Aquarelle
Format
Format in-folio
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 373
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Édifice traité
Couvent des Cordeliers de Paris - Cordelier
Couvent

Personne(s) traitée(s)
Thevet, André (cosmographe, 1516-1590) [fiche Bibale]
Clergé séculier, Ecrivain, Homme, Moine/Moniale
Armoirie(s) traitée(s)
Thevet, André (cosmographe, 1516-1590) - Support : Écu (ovale) - Armoirie : Peinte - de gueules à la sphère armillaire d'or, accompagnée de quinze yeux d'argent en orle, sous un chef d'azur à trois mâts de vaisseaux d'argent issants d'une mer agitée du même (Thevet)

Jérusalem - (cartouche) - Armoirie : Peinte - d'argent à la croix d'or potencée accompagnée de quatre croisettes du même (Jérusalem)
Emblème(s) traité(s)
Mot emblématique : 'Mane nobiscum, Domine' (Demeure avec nous, Seigneur!)
Localisation(s) traitée(s)
Période traitée
16e siècle
Transcription
André Thevet, cosmographe de quatre roys de France, chevalier du Saint Sépulcre, après avoir visité la sainte citée de Jerusalem et autres contrées prises d'un pol à l'autre, fit faire cette piece, priés Dieu pour luy.
Remarques
Une des nombreuses pièces subtilisées en 1784 au Cabinet du Roi par l’abbé Jean-Baptiste Guillaume Gevigney (1729-1802), Garde des titres et généalogies de la bibliothèque du Roi. Elles furent plus tard acquises par Richard Gough (1735-1809), directeur de la Société des antiquaires de Londres, qui les légua en 1809 à la bibliothèque d’Oxford.

Afficher