Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Tapisserie aux armes de Fernando Alvarez de Toledo y Beaumont, connétable de Navarre

  • Tapisserie aux armes de Fernando Alvarez de Toledo y Beaumont, connétable de Navarre

    Archive .ZIP contenant l'image et sa notice en PDF

Lieu de conservation
Cote ou no d'inventaire
Folio
11
No d'inventaire d'Henri Bouchot
3718
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre portefeuille [de parchemin marbré, dos doré, f°] idem, remply d'armes et devises, tapiseries, ornemens royaux, vases antiques, calices, etc., le tout dessinez et colorez, 88 pieces
Titre dans l'inventaire détaillé
Deux sans nom [Alvarez de Toledo y Beaumont]
Lieu(x) et date de production
1670 – 1715
  France
Matériau, Technique
Papier
Format
Format in-folio
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 371
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Objet traité
Armoirie(s) traitée(s)
Álvarez de Toledo y Mendoza, Fernando (1595-1667) - - Armoirie : Peinte - Alvarez de Toledo : échiqueté d'argent et d'azur

Pimentel y Ponce de León, Catalina (XVIIe s.) - - Armoirie : Peinte - Ponce de Léon : parti au 1 d'or à quatre fasces de gueules (Aragon), au 2 d'argent au lion de gueules couronné d'or (Léon) ; le tout à la bordure d'or (alias d'azur) chargée de huit écussons de sinople (alias d'or à la fasce d'azur).

Álvarez de Toledo y Mendoza, Fernando (1595-1667) - - Armoirie : Peinte - coupé, au I parti, au A échiqueté de quinze pièces d'argent et d'azur (Alvarez de Toledo), au B d'Enriquez de Ribera, soit parti, au a d'argent au lion de gueules couronné d'or (Léon), chapé de gueules à deux châteaux d'or à trois tour, ouverts d'azur (Castille), pour Enriquez, au b d'or à trois fasces de sinople (Ribera) ; au II de Manrique de Lara d'Osorno, tiercé en pal, au A coupé, au 1 de gueules au château d'or à trois tour, ouvert d'azur (Castille), au 2 d'or à l'aigle de sable (Aguilar), au B d'argent au lion de gueules couronné d'or (Léon), au C de gueules à deux chaudières d'or cerclées de sable (Manrique de Lara), le II dans une bordure d'hermine ; sur-le-tout de Beaumont de Lérin, soit écartelé aux 1 et 4 de gueules aux chaînes passées en orle, en croix et en sautoir (Navarre), aux 2 et 3 losangé d'or et d'azur.
Emblème(s) traité(s)
Mot emblématique : 'Tu in ea, ego pro ea'
Période traitée
16e siècle
Remarques
Ces deux pièces sont placées par logique à la suite de la tapisserie du duc de Cardona.

Une des nombreuses pièces subtilisées en 1784 au Cabinet du Roi par l’abbé Jean-Baptiste Guillaume Gevigney (1729-1802), Garde des titres et généalogies de la bibliothèque du Roi. Elles furent plus tard acquises par Richard Gough (1735-1809), directeur de la Société des antiquaires de Londres, qui les lègua en 1809 à la bibliothèque d’Oxford.

Afficher