Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Tombeau de Gauvain de Dreux, seigneur de Beaussart, à Saint-Nicolas de Louye

  • Tombeau de Gauvain de Dreux, seigneur de Beaussart, à Saint-Nicolas de Louye

    Archive .ZIP contenant l'image et sa notice en PDF

Lieu de conservation
Cote ou no d'inventaire
Folio
92
No d'inventaire d'Henri Bouchot
1954
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre [portefeuille] idem cotté Artois, Dreux, Bretagne, remply de genealogies et escussons, 83 pieces
Titre et légende
Le précédent tombeau de Gauvain de Dreux, veu à plat, autour duquel est escrit :
Cy gist messire Gauvain de Dreux, chevalier, en son vivant baron du Fresne, seigneur de Pierrecourt, Musy et Louye, lequel fonda trois messes pour estre dictes toutes les sepmaines en ceste église et chapelle, ainsy qu'il apert par lettres passées pardevant les tabellions d'illec, datées du 16e jour de mars 1508. Lequel trespassa le 12e jour dudit moys et an. Priez Dieu pour luy, il avoit 80 ans et plus quand il trespassa.
Titre dans l'inventaire détaillé
Le précédent tombeau de Gauvain de Dreux, veu à plat
Lieu(x) et date de production
1670 – 1715
  France
Matériau, Technique
Papier, Encre, Aquarelle
Format
Format in-folio
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 293
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Édifice traité
Personne(s) traitée(s)
Armoirie(s) traitée(s)
Dreux-Bossart, Gauvain III de (+ 1508) - Support : Vêtement (tabard) - Armoirie : Dessinée - échiqueté d'or et d'azur à la bordure de gueules (Dreux)
Localisation(s) traitée(s)
Région traitée
Normandie
Diocèse traité
Evreux
Période traitée
Moyen Âge
Remarques
Une des nombreuses pièces subtilisées en 1784 au Cabinet du Roi par l’abbé Jean-Baptiste Guillaume Gevigney (1729-1802), Garde des titres et généalogies de la bibliothèque du Roi. Elles furent plus tard acquises par Richard Gough (1735-1809), directeur de la Société des antiquaires de Londres, qui les lègua en 1809 à la bibliothèque d’Oxford.

Afficher