Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Tombe de Robert de Dreux, seigneur de Beu, à Saint-Yved de Braine

  • Tombe de Robert de Dreux, seigneur de Beu, à Saint-Yved de Braine

    Archive .ZIP contenant l'image et sa notice en PDF

Lieu de conservation
Cote ou no d'inventaire
Folio
86
No d'inventaire d'Henri Bouchot
1948
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre [portefeuille] idem cotté Artois, Dreux, Bretagne, remply de genealogies et escussons, 83 pieces
Titre et légende
Tombe de pierre plate dans le chœur de l’église de l’abbaye de Saint-Ived de Braine, elle est de Robert de Dreux, seigneur de Beu, qui mourut l'an 1266, et autour de cette tombe est escrit:
Anno milleno sex, ac vicibus quoque deno
Cum bis centeno demptis octo duodeo
Nobilis et gratus fuit hoc tellure locatur
R. vita pensis bona condere gesta drocensis
... comitis fortis prece sitis
Hoc vos qui legitis missus in alta sit is
Titre dans l'inventaire détaillé
Tombe de Robert de Dreux, seigneur de Beu, mort en 1266
Lieu(x) et date de production
1670 – 1715
  France
Matériau, Technique
Papier, Encre, Lavis
Format
Format in-folio
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 289
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Édifice traité
Personne(s) traitée(s)
Robert Ier de Beu (1217-1266) [fiche Bibale]
Homme, Homme en armure, Laïc, Noble
Armoirie(s) traitée(s)
Robert Ier de Beu (1217-1266) - Support : Écu - Armoirie : Dessinée - échiqueté d'or et d'azur à la bordure engrêlée de gueules (Dreux-Beu)
Localisation(s) traitée(s)
Région traitée
Ile-de-France
Diocèse traité
Soissons
Période traitée
1264
Remarques
Une des nombreuses pièces subtilisées en 1784 au Cabinet du Roi par l’abbé Jean-Baptiste Guillaume Gevigney (1729-1802), Garde des titres et généalogies de la bibliothèque du Roi. Elles furent plus tard acquises par Richard Gough (1735-1809), directeur de la Société des antiquaires de Londres, qui les légua en 1809 à la bibliothèque d’Oxford.
Henri Bouchot qui date la mort de Robert de Dreux en 1264, signale que l'inscription en vers n'a pas été lue de la même manière par Duchesne et le P. Anselme.

Afficher