Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Tombeau de Charles de Bourbon Comte de Soissons, et d'Anne de Montafié sa femme au milieu du choeur des Chartreux de Gaillon

  • Tombeau de Charles de Bourbon Comte de Soissons, et d'Anne de Montafié sa femme au milieu du choeur des Chartreux de Gaillon

    Archive .ZIP contenant l'image et sa notice en PDF

  • Copie / relevé

    Charles de Bourbon, comte de Soissons

Lieu de conservation
Cote ou no d'inventaire
Folio
47
No d'inventaire d'Henri Bouchot
1909
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre [portefeuille] idem, Bourbon la Marche, Vendosme, Navarre, Condé, etc. genealogies et armes enluminées
Titre et légende
Tombeau de Charles de Bourbon Comte de Soissons et d'Anne Comtesse de Montafié sa femme. Il est de marbre noir et les figures de marbre blanc au milieu du choeur des Chartreux de Gaillon. Cette sepulture fut bastie par les soins d'Anne de Montafié. Au pieds est escrit : Anne de Montafié Comtesse de Soissons / Femme de tres hault et tres Puissant Prince Char- / les de Bourbon. Princesse douée de toutes les Ver- / tus ; fit faire ce tombeau l'an 1633 et mourut l'an 1643 agee de 67 ans.
Titre dans l'inventaire détaillé
Tombeau de Charles de Bourbon Comte de Soissons, et d'Anne de Montafié sa femme au milieu du choeur des Chartreux de Gaillon
Lieu(x) et date de production
1670 – 1715
  France
Matériau, Technique
Papier, Encre, Aquarelle
Format
Format in-folio
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 233
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Localisation(s) traitée(s)
Région traitée
Normandie
Diocèse traité
Evreux
Période traitée
1643
Remarques
Une des nombreuses pièces subtilisées en 1784 au Cabinet du Roi par l’abbé Jean-Baptiste Guillaume Gevigney (1729-1802), Garde des titres et généalogies de la bibliothèque du Roi. Elles furent plus tard acquises par Richard Gough (1735-1809), directeur de la Société des antiquaires de Londres, qui les lègua en 1809 à la bibliothèque d’Oxford.

Afficher