Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Dessin des vitraux de la Sainte-Chapelle de Champigny donnés par Claude, Cardinal de Givry, évêque-duc de Langres: côté de l'épître.

Lieu de conservation
Cote ou no d'inventaire
Folio
34
No d'inventaire d'Henri Bouchot
1879
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre [portefeuille], idem de la maison de Bourbon, Bourbon Vendosme, Navarre et Bourbon Montpensier, avec les genealogies et ecussons enluminées
Titre dans l'inventaire détaillé
Sur la seconde feuille qui est celle des vitres du côté de l'épitre sont peints Beatrix de Bourbon, femme de Robert, comte de Clermont, fils du roy saint Louis, Marie, fille du comte de Hainaut, femme de Louis, premier Duc de Bourbon, Jacques de Bourbon Comte de la Marche fils de Louis premier Duc de Bourbon, et frère du duc Pierre, Jeanne de Saint-Pol sa femme, Jean de Bourbon, fils dudit Jacques, Catherine de Vandosme sa femme, Louis de Bourbon, comte de Vandosme, fils dudit Jean, Jeanne de Laval sa femme, Jean 2e, fils dudit Louis, Ysabeau de Beauveau sa femme, Louis de Bourbon, prince de la Roche-sur-Yon, fils dudit Jean, Louise de Bourbon, sœur du connétable Charles de Bourbon, sa femme, Louis de Bourbon, premier duc de Montpensier, fils dudit Louis, Jacquette de Longvi sa femme, François de Bourbon, fils dudit Louis, Renée d'Anjou sa femme, Henry de Bourbon Montpensier, prince des Dombes, fils dudit François, et Henriette-Catherine de Joyeuse femme dudit duc Henry de Bourbon-Montpensier
Lieu(x) et date de production
1670 – 1715
  France
Matériau, Technique
Papier, Encre, Aquarelle
Format
Format in-folio
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 187
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Objet traité
Région traitée
Poitou
Diocèse traité
Poitiers
Période traitée
Renaissance
Source du document numérisé
Remarques
Une des nombreuses pièces subtilisées en 1784 au Cabinet du Roi par l’abbé Jean-Baptiste Guillaume Gevigney (1729-1802), Garde des titres et généalogies de la bibliothèque du Roi. Elles furent plus tard acquises par Richard Gough (1735-1809), directeur de la Société des antiquaires de Londres, qui les lègua en 1809 à la bibliothèque d’Oxford.

Cette double page (foliotée 34b verso-34c) a été copiée sur une série de plusieurs calques qui ne suivent pas exactement l'ordre de Gaignières. On retrouve ainsi, de gauche à droite puis de haut en bas, les numéros Bouchot suivant : 1879 (moitié droite), 1888 (moitié droite), 1889, 1890, 1891, 1892, 1893, 1894, 1895, 1896.

Afficher