Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Veüe de la Ste Chapelle de Champigny en Poitou, bâtie l'an 1543 par Louis de Bourbon prince de la Roche sur Yon, 1699

Cote ou no d'inventaire
VA-407(1)-FT 4
No de microfilm
H183723
No d'inventaire d'Henri Bouchot
5333
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre [portefeuille] du Poitou, 103 pieces
Titre et légende
Veüe de la Saincte Chapelle de Champigny en Poictou, bastie l'an 1543 par Louis de Bourbon Prince de la Roche sur Yon. 1699
Titre dans l'inventaire détaillé
Veüe de la Ste Chapelle de Champigny en Poitou, bâtie l'an 1543 par Louis de Bourbon prince de la Roche sur Yon, 1699
Lieu(x) et date de production
1699
  France
Matériau, Technique
Papier, Encre, Aquarelle
Format
Format in-folio
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1042, 187
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Édifice traité
Sainte-Chapelle de Champigny-sur-Veude (Vue extérieure)
, Chapelle, Château

Objet traité
Armoirie(s) traitée(s)
- Armoirie : Dessinée [Survol pour Description]
Région traitée
Poitou
Diocèse traité
Poitiers
Période traitée
1543
Source du document numérisé
Remarques
Une des cinq vues de Gaignières sur Champigny ; ici la Sainte-Chapelle. Boudan dessine à l'encre et très exactement tout le décor héraldique sculpté de Louis Ier de Bourbon, le commanditaire. Le monument est conçu comme un véritable catalogue où rien n'est omis : le motto (ESPERANCE), les armoiries, l'initiale L et les ailes, la couronne, etc. Ces emblèmes couvrent les contreforts de la nef, les parties hautes des murs, l'avant-corps et le pignon de la façade. Ce parti pris explique la perspective rabattue de la façade, ainsi mieux exposée. La date de 1543 figure aussi sous une gargouille. Il existe un second dessin de la chapelle où le décor héraldique n'est pas si visible car il n'y est pas le premier objet de la représentation.
Bibliographie
Laure Beaumont-Maillet, La France au Grand Siècle. Chefs-d'oeuvre de la collection Gaignières, Paris, 1997, p. 82-83 (ill.)

Afficher