Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Ouvrage

1370 Autre portefeuille de parchemin, marbré, dos doré, cotté Maires et eschevins de Poitiers, manuscrit avec les armes enluminées

  • - Armorial des maires (1213-1676) et des échevins (1372-1675) de Poitiers

    Archive .ZIP contenant l'image et sa notice en PDF

Cote ou no d'inventaire
Français 20084
Titre actuel
Armorial des maires (1213-1676) et des échevins (1372-1675) de Poitiers
Lieu(x) et date de production
1675 – 1711
Poitiers France
Matériau, Technique
Papier
Format
Format in-folio h. 530 mm ; l. 375 mm
Inventaire détaillé parent
Nombre de folios
115
Statut du document
Original
Objet traité
Localisation(s) traitée(s)
Ancienne cote Gaignières
1358
Source du document numérisé
Remarques
Recueil d'armoiries enluminées et légendées, classées par année d'élection : nombreuses occurrences, car les armoiries sont reproduites à l'identique pour chaque réélection. Les légendes inscrites ne livrent pas seulement les noms des édiles ; certains événements historiques ou mentions de monuments peuvent y trouver place, offrant de la sorte une chronique de la ville de Poitiers en pointillée. A titre d'exemples : capture de Jean de Bon à Nouaillé, près de Poitiers (f. 28) ; consécration de la cathédrale Saint-Pierre (f. 32) ; fondation de la psalette par Simon de Cramaud (f. 35) ; création de l'université de Poitiers (f. 40) ; siège de la ville par les Huguenots et sa défense par le duc de Guise (f. 63) ; démolition de l'église de Saint-Cyprien (76) ; effondrement de l'église de Moutierneuf (f. 76), etc. Autant d'événements faisant écho à la documentation réunie par Gaignières sur la capitale du Poitou. L'ouvrage s'ouvre sur une page avec les armoiries de la ville de Poitiers : d'argent au lion de gueules, armé, couronné, lampassé d'or, à la bordure de sable chargée de 12 besans d'argent au chef de France moderne. Ce volume présente le même format et la même facture que l'Armorial d'Anjou (BnF, Mss, Français 20083), également en possession de Gaignières.