Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Image

Fondation de messes par Hélène d'Enghien, abbesse de la Perrigne, aux Cordeliers du Mans

  • Fondation de messes par Hélène d'Enghien, abbesse de la Perrigne, aux Cordeliers du Mans

    Archive .ZIP contenant l'image et sa notice en PDF

Cote ou no d'inventaire
Folio
62
No d'inventaire d'Henri Bouchot
4936
Numéro de l'item (1711) incluant l'image
Titre de l'item (1711) incluant l'image
Autre [portefeuille] idem, Bourbon la Marche, Vendosme, Navarre, Condé, etc. genealogies et armes enluminées
Titre et légende
Épitaphe en cuivre, contre le mur à gauche, à l'entrée de la chapelle Notre-Dame dans l'église des Cordeliers du Mans
Titre dans l'inventaire détaillé
Tableau d'une fondation faite en 1622, dans l'église des Cordeliers du Mans, par Hélène d'Anguien, abbesse de la Perrigne, elle étoit fille naturelle de Charles de Bourbon, comte de Soissons
Lieu(x) et date de production
   
Matériau, Technique
Papier, Encre, Aquarelle
Format
Format in-folio
Inventaire détaillé parent
Clairambault 1046, 233
Statut du document
Copie / Relevé
Statut de la copie
Dessin mis au net
Édifice traité
Objet traité
Personne(s) traitée(s)
Localisation(s) traitée(s)
Région traitée
Maine
Diocèse traité
Le Mans
Période traitée
1622
Source du document numérisé
Remarques
L'ascendance d'Hélène d'Enghien est mal assurée: Gaignières en fait la fille de Charles de Bourbon, comte de Soissons, mais son nom et ses armes en feraient plutôt une bâtarde d'Henri Ier, prince de Condé.

Afficher